La liposuccion douce est une technique qui permet des interventions ambulatoires, sans anesthésie générale. Elle attire de plus en plus de patients souhaitant supprimer un amas graisseux localisé, perdre une taille de vêtement ou tout simplement remodeler leur silhouette. Quels résultats est-il possible d’obtenir grâce à la liposculpture ?

Le principe de la liposuccion douce

La liposuccion douce est particulièrement adaptée aux patients souhaitant résorber une accumulation de graisse bien localisée. Il est possible de réaliser cette technique sur plusieurs zones du corps sans hospitalisation de nuit. Si les résultats sont immédiatement visibles, il convient tout de même d’attendre quelques semaines pour apprécier l’amincissement entraîné par la liposuccion douce. Les hématomes ont alors tous disparu, l’oedème s’est résorbé et la peau a repris sa place.

Les mois suivant l’intervention, les cellules adipeuses qui ont été décollées mais non aspirées sont évacuées de manière naturelle par l’organisme, ce qui contribue également à un amincissement de la silhouette non négligeable et appréciable.

C’est une méthode qui permet de faire disparaître à la fois la graisse superficielle et la graisse profonde sans agressivité.

Quelles zones sont concernées ?

liposuction-douce

Grâce à la liposuccion douce, plusieurs parties du corps peuvent être amincies :

  • les hanches
  • l’abdomen
  • la culotte de cheval
  • les jambes, notamment au niveau des cuisses et des genoux
  • le menton et le cou

L’utilisation de seringues plus fines et l’injection d’une solution anesthésique et hémostatique permet des gestes plus délicats et donc de pouvoir travailler sur des zones plus délicates comme le devant de la cuisse ou encore l’ovale du visage.

Associer liposuccion et liposculpture

Si la liposuccion concerne un trop grand nombre de zones, alors l’anesthésie générale est privilégiée. L’intervention s’effectue, dans ce cas, en ambulatoire. Lors de la première consultation, une liposculpture peut vous être proposée en sus de la liposuccion douce selon votre morphologie, votre état de santé et surtout selon les résultats souhaités. Il est alors possible d’associer une liposculpture à la liposuccion.

Liposculpure et lipofilling

La liposculpture est une prise en charge de la totalité de la silhouette utilisant la technique du lipofilling, visant à réinjecter au patient sa propre graisse dans le but de remodeler et d’augmenter le volume d’une zone. Cela se voit beaucoup en chirurgie mammaire, notamment.
Le lipofilling permet aussi de regalber les fessiers et de rééquilibrer totalement la silhouette.

La graisse aspirée lors de la liposuccion est purifiée puis réinjectée dans les diverses partie du corps où il faut combler un creux ou au contraire créer un volume. Le lipofilling permet aussi de repulper des joues ayant tendance à se creuser ou même le creux orbitaire en cas de cernes très marqués ou de blépharoplastie (chirurgie des paupières) réalisée de manière trop agressive.

Suites opératoires

Le patient peut reprendre une activité professionnelle dès le lendemain de l’intervention. Il est possible néanmoins que quelques jours de repos lui soit nécessaire. Après la liposculpture, quelques oedèmes ou hématomes peuvent apparaître. Cela dure en général quelques semaines, deux en moyenne, puis les signes de l’opération disparaissent petit à petit.
Il est conseillé de porter des vêtements de contention dans les semaines suivant l’opération.
La liposculpture laisse peu de cicatrices. Elles finissent par s’atténuer et disparaissent même avec le temps.