Reconstruction mammaire


La reconstruction mammaire est un domaine très vaste correspondant aux différents procédés chirurgicaux nécessaires à la reconstruction du sein après cancer. Bien qu’elle ne soit pas indispensable, la reconstruction mammaire participe à la reconstruction psychologique de la femme. Ce processus permet aux patientes d’améliorer leurs « image de soi », d’accepter leur féminité en se réappropriant leur corps. Le cancer du sein touche une femme sur 8 soit près de 12% de la population féminine. Parmi elle, seule une femme sur 9 entame un processus de reconstruction mammaire. Celui-ci fait partie intégrante de la prise en charge du cancer du sein et une consultation de reconstruction mammaire devrait être systématiquement proposée dès le diagnostic de la maladie afin de donner des perspectives à long terme aux patientes. Une reconstruction mammaire peut être envisagée un an après la fin de tout traitement (chirurgie, radiothérapie ou chimiothérapie). Afin d’obtenir un résultat esthétique le plus naturel possible, ce processus peut nécessiter la réalisation d’une ou plusieurs interventions chirurgicales successives.


Les différentes techniques chirurgicales

La reconstruction mammaire nécessite la maitrise des différentes techniques de la chirurgie plastique et réparatrice. La première étape consiste à rétablir un volume mammaire. Pour cela il est possible d’utiliser différents procédés :

  • reconstruction par matériel prothétique (prothèse mammaire)
  • reconstruction par la mobilisation de tissus ou autologues (lambeau grand dorsal, DIEP)
  • reconstruction par réinjection de graisse ou lipomodelage
Différents éléments permettent de choisir la technique la plus adaptée à chaque patiente : taille et forme du sein non opéré, traitement réalisé pour le cancer, désir de la patiente, antécédents médicaux,… Le deuxième temps consiste en symétrisation des deux seins soit:
  • réduction du sein non atteint
  • augmentation du sein reconstruit par réinjection de graisse ou lipomodelage
  • en combinant ces deux techniques
Le dernier temps consiste en la reconstruction de l’aréole et du mamelon par tatouage, greffe, …


Déroulement de la consultation

La consultation initiale permet d’aborder le sujet de la reconstruction mammaire et d’en comprendre les principes. Au cours de celle-ci, l’analyse de vos antécédents médicaux ainsi que des différents traitement réalisés dans le cadre du cancer du sein permettra d’établir un projet thérapeutique personnalisé. A la fin de cette consultation, une fiche d’information personnalisée vous sera remise afin que vous puissiez continuer à vous documenter en rentrant à votre domicile.