En finir avec la transpiration excessive grâce à Miradry

En finir avec la transpiration excessive grâce à Miradry

Si la transpiration est un phénomène naturel, elle peut parfois s’avérer assez handicapante dans la vie professionnelle ou quotidienne.
Aujourd’hui, il existe de multiples façons de lutter contre la transpiration excessive, en particulier concernant les aisselles.
Le dispositif Miradry est la dernière innovation en matière de lutte contre la transpiration.

D’où vient la transpiration ?

Lorsque le corps est en surchauffe, il tente de réduire sa température en produisant de la sueur.
La transpiration est produite par les glandes sudoripares. Il en existe deux types :

  • les glandes eccrines qui servent à réguler la température du corps en sécrétant un liquide clair,
  • et les glandes apocrines qui sécrètent un liquide légèrement plus épais provoquant les odeurs de transpiration.

Comment fonctionne le Miradry ?

Miradry est un dispositif qui permet de lutter contre la transpiration des aisselles.
Technologie brevetée, Miradry est une solution innovante qui utilise une pièce à main ( le bioTip) pour mieux cibler les glandes sudoripares des aisselles.

Miradry permet d’éliminer, en une seule séance :

  • plus de 80% de la transpiration en moyenne
  • plus de 80% des odeurs liées à la transpiration
  • et plus de 70% des poils en moyenne

Miradry fonctionne grâce aux ondes ultra-courtes qui permettent d’éliminer, et ce de manière définitive, les glandes sudorales. Le corps humain peut compter jusqu’à 4 millions de glandes sudorales et avec Miradry, il est possible d’éliminer les 2% qui se trouvent sous vos aisselles.

Pour qui est fait ce traitement ?

Aujourd’hui, plus d’une personne sur deux avoue s’être déjà senti gênée par une odeur de transpiration ou des auréoles sur leurs vêtements.
Miradry peut être utilisé sur toute personne souhaitant agir sur sa transpiration, qu’elle soit excessive ou non.

Transpiration aisselle homme

Le traitement est également efficace pour les personnes souffrant d’hyperhidrose, qui se caractérise par une transpiration excessive en toute circonstance. Que vous souhaitiez traiter une affection gênante ou tout simplement ne plus transpirer, vous avez la possibilité de tester Miradry.

Comment se passe la séance ?

Le patient doit se raser les aisselles environ 4 jours avant la séance. Ensuite, il faut procéder à une anesthésie locale car le traitement peut s’avérer quelque peu inconfortable. Pour cela, un calque est apposé sur la zone à traiter pour déterminer avec précision les points d’injection.

Il est possible d’appliquer un lubrifiant directement sur la peau du patient afin d’assurer une bonne étanchéité entre la peau et le bioTip. Le traitement débute ensuite. La pièce à main est appliquée sur l’aisselle du patient et elle chauffe puis refroidit les glandes sudoripares qui se trouvent sous la peau des aisselles. L’appareil dispose d’une profondeur de pénétration d’environ 5 mm afin d’atteindre de manière efficace les glandes et de les détruire de manière définitive. Cela peut durer entre une heure et 75 minutes.

Une fois la séance terminée, des poches de glace sont placées sous les aisselles du patient.

Les suites opératoires

Quelques gonflements et des rougeurs peuvent être observés sur les aisselles du patient. Cela peut durer une dizaine de jours. Le patient se voit prescrire des poches de glace à appliquer sur ses aisselles pendant une demi-heure lors des trois jours suivants la séance.

Il est conseillé de ne pas pratiquer de sport pendant la semaine qui suit le traitement Miradry.

Une nette amélioration de la production de transpiration est visible. Les effets du traitement sont immédiats et durables. Si le patient souffre d’hyperhidrose, il peut lui être conseillé de revenir 3 mois plus tard pour une nouvelle séance.

 

Relire aussi le traitement de l’hyperhidrose par injection de Botox.